Icon HerzDON

Projets éducatifs pour la population arabe israélienne et projets pour le dialogue

Juin 2021

Farid Abu Gosh du Trust, notre partenaire pour les projets destinés à la population arabe israélienne, a pu reprendre petit à petit les programmes en mode présentiel et a retrouvé un fonctionnement normal à Ramlah, Lod et Rahat. Mais la pandémie a donné lieu à encore plus de misère d’autres mesures d’aide ont été intégrées aux programmes. Un nouveau programme de lutte contre la violence a été mis en place, tandis que l’activité de conseil et les réunions d’information se poursuivent pour apporter de l’aide.

De nombreuses mères et jeunes femmes continuent d’appeler pour bénéficier de conseils et d’aide. Farid Abu Gosh continue d’organiser en ligne les grandes manifestations d’information et les ateliers.

Troubles et bombardements

Les 11 jours de bombes et de violence ont créé une situation très difficile. Ces violences sont imprévisibles et nuisent beaucoup aux délicates relations entres arabes et juifs dans les villes mixtes. Farid Abu Gosh entretient d’excellents rapports avec le maire de Ramlah qui a su habilement diriger sa ville et a évité la violence et les effusions de sang, ce qui n’a pas été le cas dans d’autres villes mixtes. Les deux hommes sont restés en contact étroit pendant la crise et se sont soutenus mutuellement. C’est un bon signe pour une coopération fructueuse à long terme à Ramlah.

Les programmes suivent désormais de nouveau leur cours à Ramlah. Nos photos montrent des enfants du jardin d’enfants et le programme d’autonomisation pour jeunes femmes. La bibliothèque de Ramlah elle aussi a annoncé qu’elle allait reprendre la collaboration.

Malheureusement, la situation à Lod reste difficile. La ville n’a pas encore retrouvé le calme et il faudra encore du temps avant que les activités ne puissent y reprendre.