DON

Assemblée générale 21.11.2019 à Bâle

Pour l’assemblée générale de cette année, le comité de Bâle nous a conviés au nouveau studio trimédia de la SRF : le lieu idéal pour promouvoir le développement de la communication numérique de l’association. Comme toutes les autres organisations en effet, l’œuvre d’entraide au village d'enfants suisse Kiriat Yearim doit faire face aux enjeux numériques de notre époque. La co-présidente Daniela Gnaegi-Bernstein a souligné dans son discours d’accueil à quel point une présence Internet de qualité est primordiale pour l’avenir du travail associatif.

Le numérique permet de communiquer sur les diverses activités à faible coût, rapidement et de manière attrayante. Le sujet tient particulièrement à cœur à la journaliste Judith Wipfler, nouveau membre du Comité directeur. Elle succède à Klara Obermüller, à laquelle nous avons fait nos adieux avec un bouquet de fleurs, sous des applaudissements nourris. Le Comité directeur compte un autre nouveau membre, l’avocat d’affaires polyglotte Stefano Caldoro dont les compétences juridiques profiteront à l’association.

L’exposé d’Yvonne Christoph-Wyler a également rencontré beaucoup d’écho dans l’assemblée : elle consacre chaque année ses vacances de printemps à un projet interculturel destiné aux femmes en Israël. Ses séminaires rapprochent littéralement des femmes juives, musulmanes et chrétiennes ; issues de familles traditionnelles, elles sont encouragées à exercer leurs droits.

Ce n’est que l’un des nombreux projets pour la coexistence et le dialogue que soutient l’association Kiriat Yearim, en plus du village d’enfants et de jeunes en Israël.