DON

Le village d’enfants pendant la pandémie de corona

La pandémie de corona a eu des conséquences très graves sur tout le fonctionnement du village d’enfants qu'elle a mis en grande difficulté. Deux tiers des enfants environ ont pu être provisoirement pris en charge par leurs familles au début de la pandémie. Ils ont bénéficié d’un accompagnement et de l’envoi de devoirs en ligne, et l’équipe du village d’enfants a pris régulièrement contact avec eux pour maintenir les liens et s’assurer qu’ils allaient bien.

Une trentaine d’enfants qui n’avaient pas la possibilité d’être logés en famille sont restés sur place et ont été pris en charge par une équipe d'employés restés au village. Ils ont pu suivre un programme quotidien de travail scolaire et de temps libre. Les activités de loisir hors du village ont été interrompues et le village s’est isolé complètement.

Petit à petit, les enfants sont revenus par groupes au village et ont passé les deux premières semaines en quarantaine. Le fonctionnement du village a été adapté aux mesures de prévention du corona.

L’offre thérapeutique a été maintenue dans la mesure du possible, une partie a été transférée en ligne. Une assistante sociale est restée au village d’enfants pendant les deux mois d’isolation totale.  

À partir de mi-mai, le village d’enfants a lentement retrouvé une certaine normalité. Presque tous les enfants étaient alors de retour. Les cours ont repris dans leur totalité et l’équipe pédagogique a mis tout en œuvre pour permettre aux enfants et aux jeunes de rattraper ce qu’ils avaient manqué. La dernière classe a bénéficié d’une attention particulière et d’un accompagnement particulièrement intensif pour la préparer aux examens de fin de scolarité.

La fête de fin de scolarité elle aussi a pu avoir lieu en petit comité mi-juin. Quinze jeunes gens, six filles et neuf garçons, ont fait solennellement leurs adieux au village.