DON

PROGRAMME MOTHER-TO-MOTHER DANS LE NÉGUEV

Présentation de nos activités dans le Néguev


Nos activités dans le Néguev se concentrent essentiellement à Rahat, une ville bédouine située à 12 km au nord de Beer-Sheva. La ville compte 60'400 habitants (données de 2014) dont plus de la moitié ont moins de 18 ans. Dans cette localité reconnue par l’État d’Israël, la majorité des habitants sont des Bédouins qui ont dû renoncer à la vie nomade qui était la leur.

Une grande partie de la population de Rahat vit sous le seuil de pauvreté et dispose à peine de l’instruction nécessaire pour pouvoir prétendre à un emploi régulier. C’est là qu’intervient notre action : le programme Mother-to-Mother soutient les mères dans l’éducation de leurs enfants et les sensibilise à l’importance d’une bonne instruction scolaire. Nous formons également des mères à la fonction de conseillères familiales, qui leur offre une position privilégiée au sein de la population.

Conseil dans les familles, formation et supervision
Les conseillères familiales se rendent actuellement chacune dans une cinquantaine de familles pour une heure par semaine. Ces visites permettent de soutenir les mères dans leur rôle éducatif et de les conseiller.
Chaque année, nous formons de nouvelles conseillères familiales. Celles-ci se retrouvent ensuite régulièrement pour des réunions de groupe et des séances de supervision individuelles animées par la coordinatrice du programme.

Le travail dans les jardins d’enfants
Nous travaillons actuellement avec douze jardins d’enfants de Rahat. Les conseillères familiales soutiennent les éducatrices de la petite enfance dans leur travail et proposent des cours hebdomadaires aux mères des enfants accueillis dans les établissements. Des thèmes pratiques liés à l’éducation, comme le développement de l’enfant, l’alimentation, la communication ou l’attachement, y sont traités sous forme d’études de cas, de jeux de rôle et de débats.

« Coins jeux » et espaces d’activités dans les hôpitaux
Nous développons des « coins jeux » et des espaces d’activités dans trois cliniques pédiatriques ainsi que dans le service de pédiatrie de l’hôpital Seroka. Les mères peuvent ainsi être aux côtés de leurs enfants, sous la surveillance des conseillères familiales. Les jeux et les livres sont à la libre disposition des enfants et de leurs mères.